Louis Soutter est loin d’être un « a(rt)bruti » comme le laissent entendre certains



Louis Soutter est loin d’être un a(rt)bruti comme le laissent entendre certains


« L’oeuvre de Louis Soutter, comme sa biographie, ont souffert de son assimilation contre nature à l’Art brut, c’est-à-dire que l’on assimile son oeuvre comme étant une production dénuée de toute construction et de toute culture, selon la définition de Dubuffet, ce qui n’est pas sa réalité.
Ainsi, actuellement, dans certains « articles » de journalistes médiocres, qui tels des « abrutis » à qui, il manquerait soit une case soit de la culture, Soutter apparaît comme le nouveau Van Gogh, le détraqué idéal de l’art ou autre « swissidé » qui aurait vécu, alors là, « sortez les violons! », dans un asile psychiatrique, Etc / Etc / Etc ! Les « ragoteurs » n’étant pas assurément de vrais journalistes ou reporters, en « ragotant », oublient de préciser notamment que ce n’est guère dans un asile psychiatrique que Soutter a vécu, mais bien dans un hospice de vieillards, dont celui-ci avait droit quotidiennement de sortir pour se rendre des jours durant chez ses amis ou en France…
Les expositions « Louis Soutter, Victor Hugo – Dessins parallèles » et « Louis Soutter, le tremblement de la modernité » s’inscrivent donc à  contre courant de cette abêtissante assimilation fabriquée de toute pièce sonnante. Et Soutter, le concerné dans l’affaire, n’étant plus là pour défendre son oeuvre et en distribuer quelques-unes, peut encore compter sur l’Association Louis Soutter et ses amis du hors temps, et sur quelques galeristes et conservateurs et bons car vrais journalistes.
Les expositions « Louis Soutter, le tremblement de la Modernité » à la Maison rouge en 2012 (275 oeuvres ) et « Louis Soutter, Victor Hugo – Dessins parallèles » à la Maison Victor Hugo actuellement jusqu’au 30 août durant 4  mois se sont engagées à creuser cette profonde culture du dessinateur et violoniste suisse, LouisSoutter – culture tant appréciée du vivant de ce dernier par Le Corbusier, Giono, Ramuz et les Frères Vallotton, mais aussi Rainer, Schnabel… Car il est clair, pour ceux qui savent lire les oeuvres et peut-être lire tout court, que la culture de Soutter ne peut faire de celui-ci un « a(rt)bruti ».

A consulter, les interprétations graphiques, actuellement exposées chez Hugo, des ouvrages « 93 » et « Notre Dame de Paris » par Soutter, ou encore celles des pièces de Shakespeare, figure hugolienne, mais aussi les commentaires graphiques qu’il réalise à même les pages de « Tell » de son ami René Morax, de « Corinne ou l’Italie » de G. De Staël, des ouvrages de Gustave Flaubert, Etc ! Etc ! Etc !

A voir, bientôt, le documentaire « Louis Soutter, pages déchirées » que je réalise et qui, comme ma thèse en cours, font état de sérieuses recherches scientifiques qui ne sont clairement pas du même ordre de ce qui est médiocrement colporté par de pseudo journalistes ou d’autres « fous » de l’Art bru.  » Julie Borgeaud commissaire des expositions Soutter à la Maison Victor Hugo de Paris, Maison rouge de Paris, Fondation Suisse de Paris, etc…

"La Convention" Louis Soutter d'après le roman "93" de Victor Hugo
« La Convention » Louis Soutter d’après le roman « 93 » de Victor Hugo ©Collection particulière
"Cul de jatte" personnage secondaire dans le roman "Notre Dame de Paris" de Victor Hugo interprété par #LouisSoutter
« Cul de jatte » personnage secondaire dans le roman « Notre Dame de Paris » de Victor Hugo interprété par #LouisSoutter ©Collection particulière
Interprétation de pièces de Shakespeare par #LouisSoutter
Interprétation de pièces de Shakespeare par #LouisSoutter ©Collection particulière
L'ouvrage "Tell" de René Morax entièrement enrichi des commentaires graphiques de Louis Soutter
L’ouvrage « Tell » de René Morax entièrement enrichi des commentaires graphiques de Louis Soutter ©Collection particulière

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s